un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Pour parler de tout et pas forcément de pain...

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Thierry » Dim 25 Mai 2014 18:57

ca a l'air compliqué et spécifique a raspian... pour raspbmc on doit faire une partition fat et l'appeller "usb" puis il ya une option dans le setup qui installe le boot...
mais je n'ai pas essayé et je ne sais pas si la carte est toujours nécessaire ? vais m'y mettre... :)
EDIT : j'ai compris et pas pu essayer : il faut une carte SD, au moins une minuscule toute petite qui ne servira qu'au boot (donc en lecture seulement) et a accueillir l'image des fichiers d'install préparatoires soit 75 Mo...
après, le setup a une option usb a cocher, et quand on met la carte dans le raspberry il faut avoir un disque usb dont une partition en fat 32 s'appelle usb
bref, demain j'achete une sd la moins chere possible, on ne lui demande que de booter, et je te raconte...
EDIT : ça aurait été trop simple : ça ne fonctionne pas... le disque est reconnu à l'installation, le systeme est copié dessus, mais au boot... il n'est pas reconnu, doit manquer quelque chose.. je vais essayer le truc pour raspian (tout 'à la main') qui est est l'os a partir duquel raspbmc a été fait...

Que les débutants ou les curieux ne s'affolent pas : ça fonctionne très bien avec une carte SD pour peu qu'on ne "bricole" pas sans arrêt pour tester ceci, cela et finir par tout planter
en utilisation multimedia seule, une SD ne va quand même pas vous lacher dans le mois :)
Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry
Club Ecole de Parapente
Avatar de l’utilisateur
Thierry
animateur
animateur
 
Messages: 1345
Inscription: Ven 11 Juin 2010 13:57
Localisation: Ile de la Réunion

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Thierry » Mar 27 Mai 2014 18:58

Bon, j'ai presque tout compris et encore une fois, une simple carte SD suffit
mais je suis de l'avis de Damien, si c'est pour vraiment l'utiliser, intensivement, on sera plus 'sur' avec une installation sur clé plutôt que sur la carte, et avec un confort incomparable
(ça explique peut être pourquoi Damien tu n'as pas de probleme avec Openelec, plus gourmand ...)

alors, pour l'installation sur disque dur, pour l'instant, j'ai laissé tomber :
c'est bien d'avoir accès à l'auteur de raspbmc ... dans le forum raspbmc... et à lire ce forum :
l'installation sur disque dur n'est pas finalisé... c'est possible mais avec trop de précautions, je verrais ça plus tard... (apparemment, le disque n'a pas le temps d'etre monté qu'il est déjà recherché, en plus il faut tripatouiller les partitions après parcequ'il vire tout au départ, bref... trop complexe pour un débutant, pour sur !)

Pour l'installation sur clé USB, c'est bien tout automatique !!! miracle ! et ça vaut le coup ! l'interface est devenue hyper fluide !!! quasi comme sur PC (une clé ça a un débit presque double par rapport a une carte SD, fut-elle de classe 10)
donc il faut, une SD card la plus petite et la moins chere, une 128 Mo suffit (64 je doute, le préboot doit occuper cette place, c'est peut être OK, peut être non ? mais on peut essayer...) => ça ne sert qu'à basculer sur la clé en 1 seconde
Puis une clé USB de 16 Go pour être à l'aise, de qualité (une marque connue), neuve si possible... j'en ai pris une minuscule qui ne se remarque presque pas dans sa prise

après pour lire ses films : avec une clé USB, pas de probleme particulier, on la branche sur l'USB libre et enjoy
Si on n'a qu'un disque dur de 3.5' avec son alimentation, ça suffit aussi, on le branche sur l'USB libre et enjoy
Si on veut utiliser des disques 2.5', sans alimentation, il faut un HUB (une multiprise usb) alimenté qu'on branchera sur la 2eme sortie USB : a acheter sur modmypi (la plupart des hub sont des daubes, sur ce site, tout va bien, c'est fait pour) et si on veut donner son obole a la fondation Raspberry Pi, on achete leur HUB (en forme de framboise) puisqu'une part de l'achat (je crois 10%) leur revient

Après, c'est sans commune mesure que tous les boitiers multimedias qui me sont passé entre les pattes !
c'est comme si on avait un ordi branché sur la télé (en fait c'est le cas, mais un ordi a 35 euros)
Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry
Club Ecole de Parapente
Avatar de l’utilisateur
Thierry
animateur
animateur
 
Messages: 1345
Inscription: Ven 11 Juin 2010 13:57
Localisation: Ile de la Réunion

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Damien » Mer 28 Mai 2014 08:00

Je te rejoins. Je ne regrette pas mon achat. Il lit tout ce qu'on lui donne. Ses extensions en font un outil parfait. Du coup j'ai une tv connectée (cathodique en plus! :) )
Berryboot semble pratique pour installer l'OS sur disque externe sans se prendre la tête:
http://www.berryterminal.com/doku.php/berryboot
Avatar de l’utilisateur
Damien
animateur
animateur
 
Messages: 704
Inscription: Sam 14 Mai 2011 14:50
Localisation: Tournai (Belgique)

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede gillesw » Jeu 29 Mai 2014 10:20

Mais comment faites-vous pour ne pas planter la carte SD lors d'une extinction d'alim sans sortie préliminaire (involontaire mais fréquent si on ne fait pas attention et qu'on a équipé le fil d'alim d'un interrupteur...) :

- PI jamais éteinte,
- carte SD protégée ?
- Berryboot sur clé ou disque USB sans car SD ?

Comme je n'utilise que temporairement ma PI (en terminal multimédia XBMC dans une pièce de sport, ... forcément avec tout ce pain mangé !!!) , je l'éteins... et paf une fois sur deux !

Mais je l'aimais bien, car c'était plus "lean" que mon vieux gros PC réinstallé en Linux, qui bouffe 400W et qui fait un bruit de mil-mi26 (joke pour Thierry qui aime les hélicos ...) , mais qui redémarre proprement même sur extinction sauvage

Gilles(W)
gillesw
nouveau membre
nouveau membre
 
Messages: 39
Inscription: Ven 27 Déc 2013 11:01

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Damien » Jeu 29 Mai 2014 18:27

Je ne sais pas. Souvent j'éteins tout sans précaution (ça m'arrive d'éteindre le smartphone qui me sert de télécommande avant la Raspberry pi. Du coup, je ne le rallume plus et je coupe le raspberry pi sans précaution. Ca ne lui fait ni chaud ni froid. (jusqu'à présent).
Avatar de l’utilisateur
Damien
animateur
animateur
 
Messages: 704
Inscription: Sam 14 Mai 2011 14:50
Localisation: Tournai (Belgique)

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede gillesw » Ven 30 Mai 2014 17:04

Ca viendrait de ma carte PI ou de ma carte SD ?
gillesw
nouveau membre
nouveau membre
 
Messages: 39
Inscription: Ven 27 Déc 2013 11:01

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Thierry » Ven 30 Mai 2014 20:56

Damien : je vais essayer ton lien, mais ce qui est sur, c'est que l'utiliaire de raspbmc n'est pas fait pour les disques durs, par contre sur clé, c'est aussi simple que sur l'install SD : une préparation de la SD avec le setup, case a cocher USB, c'est tout

un truc que beaucoup utilisent, c'est de ne jamais l'éteindre (il se met en veille, y'en a un qu'a calculé la conso : quasi rien), après quand on l'éteind, ben comme sur PC, on fait gaffe : aucun systeme n'aime les coupures brutales, j'ai un ami qui vient de perdre une carte mere sur coupure de courant ! (et son SSD n'a rien eu par contre)
ensuite, install sur clé : sur raspbmc c'est tout automatique, on le déclare quand on prépare la SD, on met la SD et la clé dans le raspi et c'est tout, rien a faire, avant que le noyeau ne se charge, ya juste un avertissement comme quoi on a 60 secondes pour changer d'avis parceque toute la clé va etre formattée... et si on boote sur clé, la SD peut ne faire que... 16 Mo, j'ai déjà essayé de la retirer au bout de quelques secondes : pas de probleme : elle ne sert vraiment qu'a passer le relai ! et le pré-boot ne fait que 8Mo et quelques (du coup, une clé de 8 Mo ne suffit pas, mais comme aujourd'hui en dessous de 2 Go, ya pas...)

Plus je m'enfonce dans les arcanes de raspbmc, plus je découvre des trucs : le formatage est depuis fin de l'année dernière en f2fs : un systeme tout récent conçu pour les memoires flash : du coup, plus la clé est grosse, mieux c'est puisque ça va ecrire partout et pas 2 fois de suite au même endroit et tout un tas d'astuces pour préserver les données...
L'acces au reseau est hyper simple : Workgroup est déjà déclaré, je viens de tester sur un h264 de 8 Go, pas de probleme ! (juste au départ, à la lecture, ça tarde un peu sur les très gros fichiers, je ne sais pourquoi, mais après, c'est tout parel qu'en local : accélère 32x pause, recule, avance, etc. tout coule et dans la mediatheque, c'est kifkif

et le plus pour moi et ma 3D : si le SBS a été déclaré dans le mkv, alors la télé bascule toute seule et reviens en 2D quand on coupe le filme !
si ça a pas été déclaré, faut lui dire dans le menu video de la vue lecture et il le conserve... (ça passe par la fonction HDMI CEC que toutes les télés ont aujourd'hui, celle qui permet d'utiliser la télécommande de la télé... sans rien configurer d'ailleurs)

bon, j'ai abandonné le boot sur disque dur, en fait, je voulais un boot sur ssd (y'en a des petits a moins de 40€) mais tant que je n'y arrive pas sur disque dur, je laisse de côté pour l'instant. donc je reste sur boot sur clé USB (faut en choisir une de qualité et avec le f2fs, 16 Go même si en fait, ça ne sera rempli qu'a 15% avec une grosse mediatheque : c'est pour sa longevité comme expliqué plus haut.
Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry
Club Ecole de Parapente
Avatar de l’utilisateur
Thierry
animateur
animateur
 
Messages: 1345
Inscription: Ven 11 Juin 2010 13:57
Localisation: Ile de la Réunion

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Thierry » Dim 3 Aoû 2014 21:50

J'ai tout résolu ou presque : déjà toujours convaincu que raspbmc est la meilleure solution pour faire tourner XBMC sous le Raspberry Pi
stabilité/rapidité = température et voltage - les blocages, plantages et reboot intempestifs sont garantis avec une température trop élevée et/ou un voltage trop faible.
* un petit ventilo a 5$ trouvé chez dx.com, hyper silencieux, consomme rien, et la température, raspberry dans son boitier, ne monte jamais au délà de 50°
- donc boosté au max sous raspbmc (950) - on peut faire 1000 (limite de garantie)
* une alim externe est indispensable : avec une alim de télé (USB de la télé), au lieu des 5V demandés, le voltage s'effondre a moins de 4.5V en utilisation (4.35 chez moi) - en plus on peut laisser toujours allumé (il ya une fonction economie d'energie sous raspbmc) : comme ça, le problème des plantages dus aux extinctions intempestives est résolu
* un hub usb alimenté correctement et sans retour courant est indispensable (7£ chez modmypi) - sans, même brancher un clavier peut faire rebooter le Pi !
nb: il existe une carte d'extension qui se branche par dessus et qui possède des usb alimenté et qui alimente le pi dans la foulée : ça remplace l'alim et le hub...

* systeme sous une clé rapide (j'ai acheté une 16Go, mais ça ne sert à rien, 4 Go c'est déjà des milliers de fiches films, donc 8 Go pour la sécurité avec le système de fichier n2fs spécialisé mémoire flash (on peut utiliser ext4 plus universel, mais on y perd en longévité de la carte et/ou de la clé) La SD ne sert qu'à booter, on peut prendre n'importe quoi.

Sauvegardes : le plus rapide, sans plantages (le menu sauvegarde de la mediatheque plante si la base est trop lourde) et sans se casser la tête avec le systeme n2fs (et même ext4 qui exige linux) est de simplement copier à partir de XBMC (Systeme / Fichiers) tout le dossier userdata (home/pi/.xbmc/userdata après avoir coché 'voir les fichiers et dossiers cachés')
c'est normalement long mais sans surprise. Si on veut récupérer la base, on réinstalle un systeme propre, on le reconfigure (langues, plugins) et on recopie dans l'autre sens, on reboote, et on retrouve tout

eu
reu

PS - le Raspberry Pi B+ est sorti, ça n'apporte d'après moi, rien du tout : 4 USB, toujours pas alimentés, ça ne sert pas plus que les 2 du dernier modèle B: une pour le Hub, une pour la clé systeme et ya rien besoin d'autre // il consomme moins 600mA au lieu de 750, mais bon, en veille, ça consomme pas plus que quelques euros d'électricité par an (ça a été calculé par un passionné), quand a la mémoire et la puissance = rien de nouveau sous le soleil - mais du coup le modèle B (512) est a 30€ euros chez amazon, port gratuit // On peut "avec les moyens du bord" le faire fonctionner avec une simple carte SD "pour voir" avant d'acheter les petites bricoles citées plus haut quand on est convaincu...
(moyens du bord, c'est carte nue, une SD quelconque, on prend l'alim d'un cable pour téléphone portable)
Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry
Club Ecole de Parapente
Avatar de l’utilisateur
Thierry
animateur
animateur
 
Messages: 1345
Inscription: Ven 11 Juin 2010 13:57
Localisation: Ile de la Réunion

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Thierry » Jeu 3 Sep 2015 14:02

Je reviens la dessus... parceque tout évolue...

J'ai donc maintenant un Raspberry Pi B2 et dessus, je fais tourner le successeur de raspbmc: OSMC
toujours juste le boot sur la microcarte SD (petite capacité, qualité on s'en fout), et OS sur une clé rapide (une transcend jetflash 600, une 8 Go peut suffire largement)

Alors la c'est le pied ! il nage largement en puissance et capacité mémoire (il en utilise qu'un peu de chaque)
Du coup, j'ai installé l'interface "transparency" dessus !!! yaaaaaa !! elle est belle ma télé
Je ne vois pas du tout en quoi j'aurai mieux avec un PC dédié pour (PCHT) qui vaut 10 fois plus
Pilotable avec la télécommande... de la télé ! et on le rappelle, récupération automatique des fiches film sur le net
Je lis tout, j'ai plaisir à naviguer dans les films que j'ai avec sous les yeux toutes les infos qui donnent envie de voir et revoir...

Un des écrans d'accueil et un exemple de présentation, ici, vue diaporama du skin "transparency" - la météo est bien sur en direct live
Image

Je n'ai strictement aucun probleme de coupure : j'ai une alim indépendante montée sur une reglette à interrupteur, mais même, j'ai déjà eu des plantages avec la version Beta (OSMC, maintenant ya eu la finale depuis) et JAMAIS contrairement à auparavant je n'ai eu à même reconfigurer quoique ce soit ! ça redémarre c'est tout. C'est solide.

Avec un NAS(*), mais la, on n'est plus dans le pas cher, c'est bysance; mais on peut aussi laisser le PC allumé et lire dessus (ou sur un disque dur branché dessus)
Parcequ'il vaut mille fois mieux accéder à tout par le reseau, c'est plus souple et plus rapide et puis ça fait moins de fils : à la limite on inclue le Raspberry Pi DANS la télé et on ne fait sortir que le cable ethernet qui va a la box (chez moi, 15 mètres sous pleintes et à travers un plafond : rien ne se voit). Il faut oublier le coup des araignés de disques durs etc. banchés dessus, une fois que j'ai compris ça, d'un seul coup ça a été vraiment plus simple ! Et le reseau ne doit pas faire peur, on fait "chercher" et on VOIT notre PC (ou notre NAS), c'est transparent, c'est comme si tout était branché dessus.

Et ne croyez pas que c'est réservé aux spécialistes, ya pas d'embrouilles informatiques, MP pour ceux qui veulent sauter le pas, c'est quasi "tu branches ça marche"

(*) NAS : serveur de fichiers en reseau : en fait une batterie de disques durs, il en faut au moins trois sur un boitier 4 baies (**), relié en reseau directement sur la Box, quand on se branche sur la Box, on y a accès, et si on a une connection rapide, fibre par exemple, on y a accès de partout sur la planete. Comptez 600 : 300 le boitier et 100*3 pour les disques - La sauvegarde est inutile puisqu'elle est inclue dans le systeme en redondance, n'importe quel disque peut tomber en panne sans dommage, on le jette, on en met un neuf, et voila ses vidéos, photos de vacances et mariage de mémé conservés à l'abris et à disposition de tous... Mais du coup, on perd la capacité d'un disque. Exemple, 3 disques 2 To, on ,n'a que 4 To de libre, 4 Disques de 4 To, on a 12 To de libre... la contrepartie de la sécurité n'est pas si forte.

(**) c'est pour ça qu'il ne faut pas se laisser avoir par les NAS 1 baie (???) ou même 2 : ça ne rime à rien et ceux qui ont ça sont tentés d'occuper tout l'espace de stockage, donc sans aucune sécurité, autant à ce compte ajouter 1 ou 2 disques à votre PC (internes ou externes). un NAS c'est 4 baies pour un particulier : 3 on perd trop de place, 5 ça commence a faire très cher et de toute façon, avec 4 baies, avant de remplir ça, faudra en faire des vidéos du mariage à mémé !
Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry
Club Ecole de Parapente
Avatar de l’utilisateur
Thierry
animateur
animateur
 
Messages: 1345
Inscription: Ven 11 Juin 2010 13:57
Localisation: Ile de la Réunion

Re: un nano-ordi converti en boitier multimedia pour 30€

Messagede Damien » Jeu 3 Sep 2015 18:04

Le Pi2 est donc largement au dessus? Pour l'instant jamais de souci avec mon B1 (Openelec installé et Yatse sur smartphone comme télécommande car j'ai encore une tv cathodique)
comment se fait la récup des pochettes?
Avatar de l’utilisateur
Damien
animateur
animateur
 
Messages: 704
Inscription: Sam 14 Mai 2011 14:50
Localisation: Tournai (Belgique)

PrécédenteSuivante

Retourner vers De tout et de rien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron